Découvrez 5 traitements naturels pour le cancer du rein

Se soigner en suivant un traitement naturel pour une maladie telle que le cancer du rein est possible. Lorsque vous commencez à perdre du poids, vous remarquez une décoloration rouge ou brune de votre urine, de la fatigue, de la fièvre et peut-être même des douleurs au milieu du dos ou sur vos côtes, vous devriez envisager de vous faire examiner immédiatement.

De nombreux spécialistes affirment que les statistiques sur le cancer du rein sont en hausse et qu’elles le sont depuis les années 1970. Souvent, le cancer du rein ne présente que des symptômes très légers, et les patients reçoivent habituellement un diagnostic alors qu’ils ont fait des analyses pour quelque chose de complètement différent. Plus tôt une personne est diagnostiquée, meilleures sont ses chances de guérison rapidement et efficacement.

Pourquoi le cancer du rein devient-il de plus en plus fréquent ?

L’augmentation du cancer du rein, également connu sous le nom de carcinome rénal, est étroitement lié au mode de vie moderne. Les personnes qui consomment de grandes quantités d’alcool, mangent beaucoup de viande rouge et sont en surpoids sont les personnes qui risquent le plus de développer ce cancer. Vos reins sont responsables de l’élimination des toxines solubles dans l’eau, des déchets, des acides et des métabolites du corps. Les hommes et les femmes ayant un mode de vie de mauvaise qualité exposeront leurs reins à plus de toxines, d’acidité et de dommages oxydatifs.

Selon une étude réalisée par des scientifiques uruguayens, une consommation élevée de viande, en particulier de viandes grillées au barbecue, a entraîné une augmentation de 3,4 % du risque de développer un cancer du rein chez les hommes. Un barbecue ne vous donnera pas nécessairement un cancer du rein, mais consommer ces aliments pendant de nombreuses années pourrait effectivement avoir de graves répercussions sur vos reins.

Chirurgie et thérapies médicamenteuses pour traiter le cancer du rein

On vous a donc diagnostiqué un cancer du rein? Sachant qu’aujourd’hui, il existe de nombreuses thérapies conventionnelles très efficaces et qui ont un taux de réussite élevé. La chirurgie est le plus souvent le traitement primaire recommandé par les médecins pour le cancer du rein.

L’une ou l’autre partie du rein, ou le rein entier, est enlevé, ainsi que les ganglions lymphatiques qui l’entourent. C’est la meilleure chance que vous avez d’empêcher les tumeurs rénales de se métastase et de se propager à d’autres parties du corps. L’ablation d’une partie ou de la totalité du rein dépend de l’endroit où se trouve la tumeur, de sa taille et du fait qu’elle a commencé à se propager.

La radiothérapie et la congélation des cellules tumorales rénales sont également des options thérapeutiques possibles, mais il est rare que les patients atteints d’un cancer du rein reçoivent une chimiothérapie. Les cellules cancéreuses rénales sont très résistantes à la chimiothérapie, et les études montrent que l’utilisation de la chimiothérapie est rarement bénéfique pour les patients une fois la chirurgie effectuée.

Comparé à d’autres types de cancer, le cancer du rein est très sensible aux thérapies immunitaires. L’interféron et l’interleukine, deux médicaments utilisés dans le traitement du cancer du rein, sont capables de mobiliser les défenses immunitaires contre les cellules cancéreuses et les métastases. Malheureusement, il est possible de développer une résistance à ces médicaments.

L’une des façons les plus faciles et les plus sûres d’améliorer les défenses immunitaires est d’utiliser des nutriments et des extraits botaniques, ces traitements naturels du cancer du rein ont démontré dans des études leur capacité à augmenter l’activité immunitaire.

5 des traitements naturels et alternatifs du cancer du rein

Soutenir votre système immunitaire est important et vital, quel que soit le type de cancer dont vous souffrez.

Votre corps est capable de produire d’innombrables globules blancs, y compris des macrophages et des cellules tueuses naturelles, qui parcourent le corps et s’attaquent non seulement aux cellules cancéreuses, mais aussi aux agents pathogènes infectieux. De nombreux types de traitement du cancer, même s’ils sont absolument nécessaires à la survie du patient, appauvrissent le système immunitaire en ayant un effet négatif sur la moelle osseuse.

C’est pourquoi vous entendez dire que les thérapies anticancéreuses, comme la chimiothérapie, guérissent et causent le cancer. Dans le sens où la chimiothérapie a un impact négatif sur votre système immunitaire.

Dans les cas de cancer du rein, il est rare que les médecins recommandent la chimiothérapie, parce qu’elle ne fonctionne tout simplement pas très bien comme traitement pour ce cancer particulier. C’est peut-être une chance, car le cancer du rein est aussi très sensible aux thérapies immunitaires, comme mentionné précédemment. Une étude allemande montrait que les patients atteints d’un cancer du rein, avec métastases, recevant un traitement à l’interféron ont vécu beaucoup plus longtemps.

Cependant, il est possible de devenir résistant à certaines thérapies immunitaires conventionnelles. Quel que soit le traitement que vous recevez, toute personne atteinte d’un cancer du rein à se doit d’accorder une attention particulière aux extraits botaniques et aux nutriments appuyés par la recherche afin de soutenir le système immunitaire d’une façon sécuritaire et naturelle qui cause de la résistance.

Voici quelques remèdes connus utilisés comme traitements naturels contre le cancer du rein :

Traitement naturel du cancer du rein grâce au ginseng coréen

Les racines de cette plante sont utilisées pour la santé et la longévité depuis des milliers d’années dans la médecine traditionnelle chinoise. Aujourd’hui, les scientifiques disent que le ginseng coréen a un rôle énorme à jouer dans la prévention et peut-être même le traitement du cancer. Une étude sur les hommes coréens a montré que la prise de ginseng coréen réduit le risque de multiples types de cancer jusqu’à 40%. Le mode d’action le plus probable est que le ginseng coréen renforce le système immunitaire. Des études en laboratoire ont également confirmé que le ginseng coréen inhibe directement la croissance des tumeurs rénales. Certains des produits chimiques dans le ginseng peut augmenter la tension artérielle, ainsi soyez prudent avec cette herbe si vous optez pour cette plante pour traiter naturellement le cancer du rein.

Echinacée

Une plante intemporelle utilisée dans le monde entier pour promouvoir la fonction immunitaire. Les infections virales dues au rhume et à la grippe ont toutes montré dans les essais cliniques qu’il est possible de traiter naturellement avec des extraits de racine d’échinacée. L’échinacée aide également à nettoyer les reins des métaux lourds, y compris le cadmium, et a un effet anti-inflammatoire sur le corps. C’est une herbe efficace pour soutenir un système immunitaire sain. Utiliser l’échinacée comme traitement naturel contre le cancer du rein est une bonne initiative. Cette plante est généralement considérée comme étant sans danger, bien qu’il faille faire preuve d’une certaine prudence si vous souffrez d’allergies à d’autres plantes de la famille des marguerites.

Danshen

Le Danshen est un antioxydant efficace, c’est un traitement naturel couramment utilisé pour le cancer des reins. Les scientifiques ont isolé un antioxydant de Danshen et l’ont étudié en profondeur pour ses effets anticancéreux sur les cellules cancéreuses du rein. Cet antioxydant, connu sous le nom de tanshinone IIA, fait en sorte que les cellules cancéreuses s’autodétruisent dans les études en laboratoire et chez l’animal. Bien qu’en tant que médicament, l’AII tanshinone n’est pas encore facilement disponible, l’extrait de Danshen est disponible gratuitement chez les phytothérapeutes et les praticiens. Le Danshen peut affecter certains médicaments pour le cœur, comme la digoxine et la warfarine, alors consultez votre médecin avant d’utiliser cette herbe si vous prenez des médicaments.

L’Astragalus comme traitement naturel du cancer du rein

L’Astragalus est l’une des meilleures herbes que vous pouvez avoir dans votre trousse de thérapie pour un traitement naturel du cancer du rein. C’est un restaurateur de reins bien connu (scientifiquement validé et utilisé depuis des milliers d’années), mais aussi l’une des meilleures herbes anticancéreuses. C’est une herbe efficace et sûre, à prendre à long terme. Comme pour tous les médicaments (naturels ou non), veuillez en vérifier la sécurité pour votre usage individuel.

Vitamine D3

Une carence en vitamine D est reconnue comme étant l’un des facteurs permettant de développer un cancer du rein. La vitamine D est nécessaire à une fonction immunitaire saine. Malheureusement, des études montrent que la carence en vitamine D est en hausse, surtout chez les personnes âgées. En plus des suppléments, la vitamine D3 est disponible dans les produits laitiers, le saumon, les sardines, l’huile de poisson, l’huile de foie de morue, les œufs et les champignons; c’est un excellent remède naturel pour prévenir le cancer du rein. Si vous prenez des diurétiques, consultez votre médecin avant d’acheter des suppléments de vitamine D3, car ils peuvent interférer avec ces médicaments. Et les dernières études montrent que la vitamine D devrait toujours être prise avec la vitamine K pour un meilleur effet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *