Comment éviter les problèmes de déglutition chez les personnes agées ?

Certaines personnes pensent que le fait d’avaler est simple, mais il s’agit en réalité d’un processus très complexe qui commence lorsque vous mangez de la nourriture pour la première fois, déclenchant la sécrétion de salive par les glandes salivaires. La déglutition est généralement un processus involontaire pendant l’alimentation, un réflexe activé lorsque les aliments touchent le palais mou à l’arrière de la bouche.

Certaines personnes âgées souffrent toutefois d’une affection grave appelée dysphagie, qui consiste en une difficulté à avaler des aliments ou des liquides. Cela peut entraîner une malnutrition, une déshydratation ou une pneumonie par aspiration.

Causes probables des problèmes de déglutition chez les personnes âgées

De nombreux problèmes de déglutition chez les personnes âgées sont dus à un manque de salive ou à une sécheresse de la bouche. Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles les glandes salivaires ne produisent pas assez de salive :

  • La prise de médicaments : plus de 400 médicaments, dont ceux contre la dépression, l’hypertension, les allergies saisonnières et l’incontinence urinaire, peuvent réduire la quantité de salive ou modifier sa composition chimique de sorte qu’elle ne fonctionne pas correctement.
  • Les maladies : Le diabète et la maladie de Parkinson peuvent provoquer une sécheresse de la bouche et la maladie de Parkinson peut également affaiblir les muscles impliqués dans les fonctions de mastication et de déglutition. Le syndrome de Sjögren, une maladie auto-immune, agissant seule ou en tandem avec la polyarthrite rhumatoïde ou d’autres maladies auto-immunes, peut également entraver les sécrétions salivaires.
  • Traitement du cancer : La radiothérapie ciblant la tête et le cou peut entraver ou même arrêter complètement la production de salive. La chimiothérapie peut entraîner un épaississement de la salive, qui donne une sensation de collant ou de sécheresse dans la bouche.
  • Traumatisme des glandes salivaires : une blessure à la tête ou au cou peut altérer les nerfs qui contrôlent les glandes salivaires.
  • Santé bucco-dentaire : La mastication étant essentielle pour un apport alimentaire normal, la perte de dents ou des prothèses dentaires peu performantes peuvent avoir des effets néfastes sur la sécrétion de salive.

Conseils pour faciliter la déglutition chez les personnes âgées

Lorsqu’une personne âgée a des problèmes de déglutition, il existe des modifications simples du régime alimentaire qui peuvent lui faciliter la tâche :

  • Choisir des aliments humides : consommer un produit à texture adaptée contre les fausses-routes. Les aliments plus mous et humides, comme les flocons d’avoine au petit déjeuner ou la soupe au déjeuner, sont plus faciles à avaler. Une autre option pour le déjeuner pourrait être des poissons mous comme le thon, ou une salade aux œufs. Pour le dîner, un ragoût mou à base de nouilles est un choix sûr. Les fruits frais ou en conserve, tels que les pêches et les oranges, sont très moelleux et conviennent à tous les repas.
  • Évitez les aliments qui s’effritent : les crackers, par exemple, peuvent provoquer des haut-le-coeur. Si vous ne disposez que d’aliments secs, humidifiez-les dans des sauces non épicées.
  • Évitez les grains épais et les particules sèches : comme le riz, les autres céréales et les particules sèches (par exemple, le maïs, les pois, les noix) peuvent provoquer des étouffements, recherchez des substituts plus mous comme la purée de pommes de terre.
  • Évitez les aliments épicés et les plats salés : ces aliments absorbent plus d’eau et rendent la bouche plus sèche. Les aliments épicés irritent également les tissus mous de la bouche.
  • Faites bien cuire les crudités à la vapeur : les légumes crus sont difficiles à avaler, mais les cuire à la vapeur jusqu’à ce qu’ils deviennent mous les rendra plus faciles à manger tout en préservant les nutriments nécessaires. Pour ajouter de la saveur aux légumes cuits à la vapeur, garnissez-les d’une simple sauce pour pâtes.
  • Choisissez des aliments mous pour le dessert : essayez de la gélatine aromatisée ou un smoothie à base de yaourt. Les biscuits sont parfaits si vous les ramollissez en les trempant dans des liquides tels que du lait ou du thé.
  • Réduisez en purée ou mélangez les aliments destinés aux personnes âgées ayant la bouche très sèche. Vous devrez peut-être faire des expériences pour voir si votre proche trouve plus facile d’avaler des aliments mélangés ou en purée plus ou moins épais, mais la consistance lisse de ces aliments les rendra plus faciles à avaler.
  • Proposez des chewing-gums ou des bonbons sans sucre entre les repas. Ces friandises peuvent aider à inciter les glandes à produire de la salive et à garder la bouche humide.
  • Evitez la déshydratation : comme les problèmes de déglutition peuvent réduire la capacité à détecter la soif, assurez-vous que votre proche consomme entre six et huit tasses de liquides par jour. La déshydratation peut aggraver le problème en réduisant les sécrétions de salive.