Et si vous deveniez volontaire pour un essai clinique ?

Les essais cliniques n’existeraient pas sans les personnes qui se portent volontaires pour y participer. En vous portant volontaire, vous pouvez aider les chercheurs à venir en aide à d’autres personnes malades et à trouver des traitements plus sûrs ou meilleurs. Vous les aidez également à trouver des moyens d’améliorer les soins médicaux actuels et à en savoir plus sur le fonctionnement du corps humain.

Comprendre l’intérêt des essais cliniques

Les essais cliniques font partie de la recherche clinique et sont au cœur de toutes les avancées médicales. Ils visent à trouver de nouveaux moyens de prévenir, de détecter ou de traiter les maladies. Les traitements peuvent être de nouveaux médicaments ou de nouvelles combinaisons de médicaments, de nouvelles procédures ou dispositifs chirurgicaux, ou de nouvelles façons d’utiliser les traitements existants.

L’objectif des essais cliniques est de déterminer si un nouveau test ou traitement est efficace et sûr. Les essais cliniques peuvent également porter sur d’autres aspects des soins, comme l’amélioration de la qualité de vie des personnes atteintes de maladies chroniques.

Les gens participent à des essais cliniques pour diverses raisons. Les volontaires en bonne santé disent qu’ils participent pour aider les autres et pour contribuer à faire avancer la science. Les participants atteints d’une maladie participent également pour aider les autres, mais aussi pour recevoir éventuellement le traitement le plus récent et pour bénéficier des soins et de l’attention supplémentaires du personnel chargé des essais cliniques.

Chaque étude a ses propres directives quant aux personnes qui peuvent y participer, appelées critères d’éligibilité. Pour garantir les meilleurs résultats, les chercheurs veulent que les participants à l’étude soient semblables sur des points essentiels. Les critères d’éligibilité pour un essai de traitement peuvent être, par exemple, un type et un stade de cancer particuliers, l’âge, le sexe ou les traitements antérieurs. Les critères d’éligibilité sont inclus dans le plan de l’étude. Le médecin ou l’infirmier chargé de l’inscription des patients à l’étude peut fournir des informations sur les critères d’éligibilité. Les essais cliniques offrent de l’espoir à de nombreuses personnes et la possibilité d’aider les chercheurs à trouver de meilleurs traitements pour les autres à l’avenir.

Vers qui me tourner si je souhaite devenir volontaire pour une étude ?

Il existe en France de nombreux centres de recherche. Pour les trouver, Internet sera votre meilleur allié. Bien souvent, les sites disposent d’un formulaire d’inscription via lequel vous allez pouvoir candidater. Biotrial , centre de recherche médicale agréé par le Ministère de la Santé et basé à Rennes propose ainsi des études directement via son site internet (biotrial-communaute-volontaires).

Les études peuvent concerner différents traitements ou médicaments : traitement de la douleur, antibiotiques,maladie d’Alzheimer… Ils cherchent ainsi souvent des volontaires, hommes ou femmes âgés de 18 à 80 ans. Tout essai clinique fait l’objet d’un examen médical complet au préalable. Vous aurez donc à remplir un questionnaire médical puis à rencontrer un professionnel de santé pour faire le point sur votre état de santé. Si vos réponses sont conformes aux attentes de Biotrial, alors vous serez invité à participer à une réunion d’information qui vous donnera des précisions sur la teneur de l’étude en cours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *