Qu’est-ce que la glande thyroïde ?

La glande thyroïde est une petite glande souple en forme d’archet, située à l’avant du cou, sous le larynx et de chaque côté de la trachée.

Le rôle de la glande thyroïde

La glande thyroïde saine utilise l’iode ingéré à partir d’aliments enrichis en iode pour produire l’hormone thyroïdienne qui régule la croissance et le développement du corps et du cerveau, la température corporelle, les niveaux d’énergie et les fonctions métaboliques. (la vitesse à laquelle le corps produit et utilise l’énergie à partir des nutriments et de l’oxygène). Les hormones thyroïdiennes influencent et régulent l’activité de toutes les cellules et tissus de l’organisme.

La glande thyroïde fait partie du système endocrinien et produit les hormones thyroxine (T4) et triiodothyronine (T3). La glande thyroïde est contrôlée par l’hypothalamus et l’hypophyse à la base du cerveau.

La TSH (hormone de stimulation de la thyroïde), qui est sécrétée par l’hypophyse, voyage à travers le sang pour stimuler la production de thyroxine et, dans une moindre mesure, de petites quantités de triiodothyronine à partir de la glande thyroïde.  La T4 est essentiellement une prohormone qui se transforme dans les tissus de l’organisme qui ont besoin d’hormones thyroïdiennes pour fonctionner normalement.

T4 (thyroxine) contrôle votre métabolisme, s’il n’y a pas assez de T4 dans votre corps, il ralentira et provoquera une hypothyroïdie. Si à l’inverse vous produisez trop de T4, vous pousserez votre organisme à travailler en « sur-régime » et vous risquerez l’hyperthyroïdie.

Comme la T4 a une influence sur toutes les cellules de votre corps et vous donne de l’énergie, si votre fonction thyroïdienne se modifie, vous en remarquerez des changements. La T4 contrôle également la croissance du cerveau chez le fœtus et la croissance physique (taille) chez l’enfant.

Que se passe-t-il lorsque les choses tournent mal ?

Si la glande thyroïde produit une hormone thyroïdienne insuffisante, on parle d’hypothyroïdie ou d’une thyroïde sous-active, ce qui ralentit les fonctions métaboliques de l’organisme et entraîne de nombreux effets néfastes sur les fonctions corporelles.

Si la glande thyroïde produit trop d’hormones thyroïdiennes, on parle d’hyperthyroïdie ou d’une thyroïde hyperactive, ce qui accélère les fonctions métaboliques de l’organisme et entraîne des effets indésirables opposés à l’hypothyroïdie. C’est aussi souvent appelé thyrotoxicose. En France, 3 millions de personnes souffrent d’un trouble thyroïdien.

Les troubles thyroïdiens sont-ils courants ?

Les troubles thyroïdiens touchent 10 fois plus de femmes que d’hommes, dans le monde entier. Les troubles thyroïdiens, en particulier l’hypothyroïdie ou une glande thyroïde sous-active deviennent plus fréquents à mesure que nous vieillissons. La carence en iode est réapparue en Australie et on peut s’attendre à ce qu’un plus grand nombre de personnes souffrent de gonflement et d’hypertrophie de la glande thyroïde, également connu sous le nom de « Goitre ».