Baissez votre taux de créatinine naturellement avec 8 remèdes maison

Baisser votre taux de créatinite peut devenir un sujet sérieux selon les cas. La créatinine est un déchet chimique du sang généré lorsque vous utilisez vos muscles. Manger beaucoup de protéines peut également en produire de petites quantités.

Votre circulation sanguine transporte la créatinine vers vos reins, où votre corps la filtre par le biais de votre urine. Mais si vos reins ne fonctionnent pas correctement, le niveau de créatinine dans votre sang peut s’accumuler. Cela peut conduire à l’urémie, un trouble qui peut mettre la vie en danger.

Le taux de créatinine peut augmenter temporairement après un exercice physique intense ou la prise de certains médicaments comme le sulfaméthoxazole, le triméthoprime ou les médicaments de chimiothérapie. Parmi les autres causes, on peut citer le diabète, l’hypertension ou les maladies de la thyroïde.

Votre corps a besoin de sang propre pour fonctionner de manière optimale. La meilleure façon de faire baisser votre taux de créatinine est de traiter la cause sous-jacente.

La dialyse est un traitement courant pour les problèmes rénaux. C’est une procédure médicale importante qui est utilisée lorsque vos reins ne peuvent pas éliminer les déchets de votre corps. Mais vous pouvez compléter ces traitements avec différents remèdes et changements de style de vie pour abaisser votre créatinine.

Parlez à votre médecin des moyens d’abaisser votre taux de créatinine, notamment de ces huit options naturelles :

1. Baissez votre taux de créatinine en réduisant les exercices vigoureux

L’exercice physique est généralement une bonne chose, mais en faire trop peut faire grimper votre taux de créatinine. Comme le métabolisme musculaire produit de la créatinine, l’utilisation excessive de groupes musculaires dans le cadre d’une activité intense peut en augmenter le taux.

Une étude indique que l’exercice intense augmente les niveaux de créatinine en réponse à une dégradation musculaire accrue, au moins temporairement.

Consultez votre médecin pour savoir quelle quantité et quel type d’exercice vous devez faire. Essayez de marcher au lieu de courir, ou de faire du yoga au lieu de soulever des poids.

2. Ne prenez pas de suppléments contenant de la créatine

La créatine est un composé naturel fabriqué dans votre foie. Elle est transportée vers vos muscles où elle est utilisée comme source d’énergie. La créatine non utilisée comme énergie se transforme en créatinine, un déchet.

En plus de sa forme naturelle, la créatine est également disponible sous forme de supplément oral. Certains athlètes utilisent ces suppléments pour améliorer leurs performances sportives. Tout comme la créatine naturelle, les suppléments contenant cette substance produisent de la créatinine.

Toute personne souhaitant réduire le taux de créatinine ne doit pas prendre de suppléments de créatine. Il existe peu de recherches sur les suppléments de créatine et leur sécurité générale.

3. Réduisez votre apport en protéines

Des recherches montrent que la consommation de grandes quantités de protéines peut augmenter les niveaux de créatinine, au moins temporairement. La viande rouge cuite, en particulier, peut affecter la créatinine. La chaleur de la cuisson entraîne la production de créatinine par la créatine présente dans la viande.

Les personnes dont le régime alimentaire est très riche en viande rouge ou en autres sources de protéines, y compris les produits laitiers, peuvent avoir un taux de créatinine plus élevé que les personnes qui mangent moins de ces aliments. Si vous mangez beaucoup de viande rouge, optez pour des plats à base de légumes. Essayez de remplacer les burgers de bœuf par :

  • des galettes de légumes
  • un ragoût de légumes copieux
  • une soupe aux lentilles

4. Réduisez votre taux de créatinine en mangeant plus de fibres

Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour déterminer l’effet des fibres alimentaires sur le taux de créatinine. Mais une étude a montré des réductions significatives des niveaux de créatinine chez les personnes souffrant de maladies rénales chroniques qui ont augmenté leur consommation de fibres.

Les fibres peuvent être présentes dans de nombreux aliments, notamment :

  • les fruits
  • légumes
  • céréales complètes
  • légumineuses

5. Parlez à votre médecin de la quantité de liquide que vous devez boire

La déshydratation peut augmenter le taux de créatinine. La consommation de liquides peut également poser un problème pour certaines personnes souffrant d’une maladie rénale. Consultez votre médecin pour savoir quelle quantité d’eau et d’autres liquides vous devez boire quotidiennement et quel est le meilleur moment pour les boire.

6. Essayez les suppléments de chitosan

Le chitosan est un complément alimentaire principalement utilisé par les personnes qui espèrent perdre du poids ou réduire leur cholestérol. Certaines recherches indiquent que le chitosan pourrait également être efficace pour réduire le taux de créatinine chez les personnes souffrant d’insuffisance rénale.

Achetez le chitosan en ligne.

Avant de commencer à prendre du chitosan ou tout autre complément alimentaire, consultez votre médecin. Vous devrez savoir comment le prendre et quel est le dosage approprié.

7. Prenez du WH30+

De nombreuses herbes sont des diurétiques naturels et peuvent aider certaines personnes à réduire leur taux de créatinine. Cependant, on manque de données scientifiques concluantes sur les herbes et sur leur efficacité pour réduire le taux de créatinine.

Une étude animale a montré une amélioration des niveaux de créatinine chez les rats lorsqu’ils étaient traités avec une formule à base de plantes chinoises appelée WH30+.

8. Utiliser la salvia

En Chine, les gens utilisent un type de salvia (salvia miltiorrhiza) pour traiter l’insuffisance rénale. (À ne pas confondre avec la salvia divinorum, qui est la variété hallucinogène de la salvia).

Un examen de plusieurs études a indiqué que la salvia pourrait avoir un effet positif. Les effets secondaires les plus courants sont les suivants :

  • démangeaisons
  • maux d’estomac
Un commentaire Ajoutez les votres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *