Comment prévenir la mauvaise haleine ? 3 Causes et 3 remèdes

Une mauvaise haleine peut être très embarrassant, surtout lorsque vous n’arrivez pas à trouver la source de celle-ci. Connue sous le terme médical halitose, cette situation peut provenir de causes mineures et graves. Vous retrouverez ci-dessous trois causes principales à cette problématique ainsi que les trois remèdes pour prévenir la mauvaise haleine.

Les 3 causes de la mauvaise haleine

1. Bactéries dans la bouche

Des études suggèrent que la cause la plus fréquente de mauvaise haleine est l’accumulation de plaque bactérienne dans la bouche, y compris des parties comme les dents, les gencives et même la langue.

Bien que de mauvaises habitudes d’hygiène puissent être à blâmer, un déclencheur commun est la sécheresse buccale qui fournit l’environnement parfait pour les bactéries. C’est aussi la raison pour laquelle la plupart d’entre nous avons une mauvaise haleine le matin, car le manque de production de salive pendant le sommeil laisse la bouche sèche.

2. Maladie et médicaments

Bien que cela soit relativement moins fréquent par rapport à la cause précédente, c’est toujours une possibilité. Une odeur très désagréable qui est bien plus forte que la mauvaise haleine traditionnelle pourrait être le signe d’un problème pulmonaire.

La mauvaise haleine peut aussi être l’un des signes possibles du diabète, d’une infection des voies respiratoires, d’un reflux chronique, de la formation d’amygdales, etc. Dans certains cas, les effets secondaires des médicaments peuvent aussi favoriser les odeurs liées à l’haleine.

3. Alcool, tabac et régime alimentaire

La halitose peut être déclenchée par une habitude de fumer ou de boire. Bien que l’alcool soit connu pour causer la déshydratation, le tabagisme peut non seulement assécher votre bouche, mais aussi augmenter la quantité de composés odorants dans votre corps.

De plus, les experts ont souligné qu’un régime pauvre en glucides ou l’habitude de sauter des repas comme causes possibles. Les aliments comme l’ail, l’oignon, les épices, le chou, les choux de Bruxelles, le chou-fleur et les radis peuvent aussi être la raison d’une mauvaise haleine.

Si vous n’êtes toujours pas sûr de ce qui pourrait être à l’origine de votre mauvaise haleine, il est recommandé de consulter un professionnel de la santé. Vous souffrez peut-être d’une affection plus spécifique qui nécessiterait un diagnostic et un traitement. Et si vous souhaitez apporter quelques changements à votre mode de vie afin de réduire le risque de mauvaise haleine, voici quelques bons conseils pour commencer :

Les 3 remèdes pour prévenir la mauvaise haleine

1. Les bonnes habitudes d’hygiène

Prenez l’habitude de vous brosser les dents deux fois par jour, de vous nettoyer la langue, de passer la soie dentaire et d’utiliser un rince-bouche antibactérien. Ceci est particulièrement important pour ceux qui risquent potentiellement d’avoir une mauvaise haleine (par exemple, les personnes qui portent des appareils orthodontiques ou des prothèses dentaires). Visitez votre dentiste régulièrement (au moins deux fois par année) pour vous rappeler de remplacer votre brosse à dents après une maladie.

Vous êtes à la recherche d’un rince-bouche antibactérien efficace ? Cliquez ici

2. Restez très hydraté

Buvez plus d’eau pendant la journée et évitez les boissons comme le soda qui peut user l’émail de vos dents. Les fruits et légumes comme les pommes, les carottes, le céleri, etc. peuvent agir comme une mini-brosse à dents naturelle et enlever les aliments logés entre les dents.

Une autre façon de s’hydrater et prévenir la mauvaise haleine est de mâcher de la gomme à mâcher. La stimulation de la salive, qui se produit avec de la gomme à mâcher, est responsable de la diminution de la mauvaise haleine

3. Remèdes maison

Ça ne ferait pas de mal d’essayer un ou deux remèdes à domicile. Mâcher des feuilles de menthe fraîche ou du persil pourrait aider fortement à prévenir la mauvaise haleine. Le persil contient de la chlorophylle ce qui empêche la création de composés soufrés volatils (CSV) qui favorisent la mauvaise haleine.

Un rince-bouche fait maison peut aussi être efficace. L’idéal serait d’ajouter une cuillère à soupe de bicarbonate de soude dans une tasse d’eau chaude avec quelques gouttes d’huile de menthe poivrée.

Un commentaire Ajoutez les votres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *