Découvrez comment décongestionner le nez naturellement

Un nez bouché peut être ennuyeux, heureusement que vous pouvez le décongestionner naturellement grâce à de nombreuses astuces. De nombreuses personnes pensent qu’un nez bouché est le résultat d’un excès de mucus dans les voies nasales. Cependant, un nez bouché est en fait causé par une inflammation des vaisseaux sanguins dans les sinus. Ces vaisseaux irrités sont habituellement déclenchés par un rhume, la grippe, des allergies ou une infection des sinus.

Quelle que soit la raison pour laquelle votre nez est bouché, il existe plusieurs moyens faciles pour le soulager. Découvrez huit astuces que vous pouvez utiliser dès maintenant pour décongestionner le nez naturellement.

1. Utiliser un humidificateur

Un humidificateur est un moyen rapide et facile de réduire la douleur aux sinus et de décongestionner le nez naturellement. L’humidificateur transforme l’eau en humidité qui remplit lentement l’air, augmentant ainsi l’humidité dans une pièce. L’inhalation de cet air humide peut apaiser les tissus irrités et les vaisseaux sanguins gonflés dans le nez et les sinus. Les humidificateurs amincissent également le mucus dans vos sinus. Cela peut aider à vider les liquides dans votre nez et à ramener votre respiration à la normale. Placez un humidificateur dans votre chambre pour soulager l’inflammation à l’origine de votre congestion.

Achetez votre humidificateur à vapeur fraîche dès aujourd’hui.

2. Prendre une douche pour décongestionner le nez naturellement

Avez-vous déjà eu le nez bouché et constaté que vous pouviez respirer beaucoup mieux après une douche chaude ? Il y a une bonne raison à cela. La vapeur d’eau d’une douche aide à amincir le mucus dans votre nez et à réduire l’inflammation. Prendre une douche chaude peut aider votre respiration à revenir à la normale, du moins pour un petit moment.

Vous pouvez obtenir le même effet et décongestionner le nez naturellement en respirant la vapeur de l’eau chaude dans un évier.

3. Restez hydraté

Maintenez l’écoulement des liquides lorsque votre nez est bouché. Presque tous les liquides peuvent vous aider à rester hydraté lorsque vous êtes malade, y compris l’eau, les boissons pour sportifs et même les jus. Ils aident à amincir le mucus dans vos voies nasales, en poussant les liquides hors de votre nez et en diminuant la pression dans vos sinus. Moins de pression signifie moins d’inflammation et d’irritation.

Si votre nez bouché est accompagné d’un mal de gorge, du thé chaud et de la soupe vous aideront aussi à soulager l’inconfort dans votre gorge.

4. Utiliser une solution saline en spray

Passez à l’étape suivante de l’hydratation avec une solution saline, une solution d’eau salée. L’utilisation d’un vaporisateur nasal salin peut augmenter l’humidité dans vos narines. Le spray aide à amincir le mucus dans vos voies nasales. Cela diminue l’inflammation de vos vaisseaux sanguins et aide à vider les liquides de votre nez. De nombreux sprays salins sont disponibles en vente libre.

Certains spray salins contiennent également des décongestionnants. Consultez votre médecin avant de commencer à utiliser des vaporisateurs salins avec des décongestionnants. Ils peuvent en fait aggraver votre congestion s’ils sont utilisés pendant plus de trois jours. Ils peuvent également causer des effets secondaires lorsqu’ils sont utilisés avec d’autres médicaments.

5. Vidangez vos sinus

Ce n’est pas la tâche la plus glamour, mais vous pouvez rincer vos narines bouchées avec un pot neti. Un pot neti est un contenant conçu pour évacuer le mucus et les liquides de vos voies nasales. Il est recommandé d’utiliser de l’eau distillée ou stérile au lieu de l’eau du robinet.

Voici comment utiliser un neti pot : Tenez-vous debout, la tête au-dessus d’un évier. Placez le bec verseur du neti dans une narine. Inclinez le neti pot jusqu’à ce que l’eau pénètre dans votre passage nasal. Une fois que l’eau s’écoule dans votre narine, elle sort par l’autre narine et se vide dans l’évier. Faites-le pendant environ une minute, puis changez de côté.

Achetez pour une bonne hygiène nasale le pot RHINO HORN maintenant.

6. Utilisez une compresse chaude

Une compresse chaude peut aider à décongestionner le nez naturellement en ouvrant les voies nasales de l’extérieur. Pour faire une compresse chaude, tremper d’abord une serviette dans de l’eau chaude. Enlevez l’eau de la serviette, puis pliez-la et placez-la sur votre nez et votre front. La chaleur peut soulager la douleur et aider à soulager l’inflammation des narines. Répétez cette opération aussi souvent que nécessaire.

7. Essayez les décongestionnants

Un décongestionnant peut aider à réduire l’enflure et à soulager la douleur associée à l’irritation des voies nasales. De nombreux décongestionnants sont disponibles sans ordonnance médicale. Ils se présentent sous deux formes : vaporisateur nasal et pilule. Les vaporisateurs nasaux décongestionnants courants comprennent l’oxymétazoline et la phényléphrine. Les pilules décongestionnantes courantes comprennent la pseudoéphédrine. Bon nombre de ces médicaments sont conservés derrière le comptoir de la pharmacie, vous devrez donc les obtenir du pharmacien.

Utilisez tous les décongestionnants correctement et en toute sécurité. Vous ne devriez pas prendre un décongestionnant pendant plus de trois jours sans la supervision d’un médecin. Après trois jours, un décongestionnant nasal peut en fait aggraver votre congestion et votre étouffement.

8. Prenez des antihistaminiques ou des médicaments contre les allergies.

Vous voudrez peut-être prendre un antihistaminique ou un médicament contre les allergies si votre nez bouché est le résultat d’une réaction allergique. Ces deux types de médicaments peuvent réduire l’enflure des voies nasales, ce qui aide à désengorger votre nez bouché. Les médicaments combinés qui contiennent à la fois un antihistaminique et un décongestionnant peuvent soulager la pression sinusale et l’enflure causée par les réactions allergiques.

Découvrez quels sont les 4 meilleurs antihistaminiques naturels.

Suivez attentivement les instructions pour ces médicaments. Si vous ne le faites pas, vous risquez d’aggraver votre état. Il faut également noter que les antihistaminiques peuvent vous rendre somnolent. Si vous n’êtes pas certain de la façon dont un antihistaminique vous affectera, ne prenez pas le médicament lorsque vous devez être actif ou productif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *