Fatigue hivernale : 5 remèdes naturels pour retrouver votre énergie

La fatigue hivernale, également connue sous le nom de dépression saisonnière est déclenchée par un changement de saison, généralement au début de l’automne. Cette dépression saisonnière s’aggrave en hiver avant de se terminer au printemps. En France, près d’une personne sur dix serait touchée par la dépression saisonnière.

Les symptômes courants de la fatigue hivernale sont les suivants :

  • Fatigue
  • Prise de poids
  • Envie de sucre
  • Irritabilité ou anxiété
  • Difficultés de concentration
  • Sensibilité accrue au rejet social

Que pouvez-vous faire pour combattre la fatigue hivernale ? Si certains médecins ont recours à la luminothérapie, aux médicaments et à la psychothérapie, voici cinq moyens de traiter la fatigue hivernale de manière plus naturelle.

Contre la fatigue hivernale : lumière et vitamine D

Pendant les mois d’hiver, la majeure partie de l’hémisphère nord reçoit moins de lumière solaire, ce qui entraîne une baisse du taux de vitamine D chez l’homme. Cela peut conduire à la dépression. Pour combattre la fatigue hivernale, il faut s’exposer le plus possible à la lumière du soleil… et donc à la vitamine D.

Si votre médecin constate que votre taux de vitamine D est trop faible, il peut vous recommander de prendre un supplément. Votre médecin peut également vous aider à trouver la bonne marque et le bon dosage à prendre. En fin de compte, la vitamine D est mieux consommée par les poissons gras (maquereau, saumon, sardines, etc.), la viande, les champignons et les œufs, ainsi que par le bon vieux soleil.

Ouvrez vos rideaux et vos stores en début de journée pour laisser entrer le plus de soleil possible. Prenez également quelques minutes pour marcher à l’extérieur afin que le soleil aide votre corps à produire naturellement de la vitamine D. Ce qui nous amène au point numéro deux…

Faites de l’exercice régulièrement

Puisque vous marchez dehors pour attraper quelques rayons, vous avez déjà accompli cette étape. De nombreux spécialistes, recommandent de faire 30 minutes d’exercice quatre à six fois par semaine.

Qu’il s’agisse de marcher sur le tapis roulant, de faire quelques tours de pâté de maisons ou de faire le tour de votre immeuble de bureaux, l’exercice fait circuler des endorphines dans votre corps, ce qui vous donne de l’énergie pour lutter contre la fatigue hivernale.

Équilibrez votre alimentation

Les aliments réconfortants comme la purée de pommes de terre, les ragoûts épais, les macaronis au fromage, etc. sont très appréciés lorsque le temps est frais et que les jours sont courts. Notre corps a besoin de plus de sucreries et de glucides pour nous aider à construire cette couche insulaire de graisse qui nous a permis de survivre à l’époque de la préhistoire.

Les médecins d’aujourd’hui recommandent cependant d’adopter une alimentation plus équilibrée avec des quantités plus importantes de protéines maigres, comme la volaille, le poisson et les viandes rouges maigres, ainsi que des œufs, des haricots et des glucides complexes sous forme de céréales complètes. Une alimentation équilibrée vous donne plus d’énergie pour lutter contre le froid, et un régime bien équilibré permet d’éviter les fringales. Et n’oubliez pas les légumes et les fruits. Il est toujours bon de les garder dans son alimentation.

Se relaxer pour éviter la dépression saisonnière

Quiconque a déjà conduit sur des routes enneigées et verglacées peut attester que l’hiver est stressant ! Certains jours, un aller-retour au travail peut être dangereux. Ajoutez à cela des heures de travail plus courtes et une exposition moindre à la lumière du soleil, et tout le monde commence à sentir la pression monter.

Mais le stress émotionnel et mental s’accompagne d’un stress physique. Lutter contre le froid peut exercer une forte pression sur le corps. En hiver, le corps travaille plus dur pour maintenir le contrôle de la température tout en essayant de travailler toute la journée. Que faire ?

Oui, vous l’avez compris. Détendez-vous !

Trouvez des passe-temps et des activités qui aident à évacuer le stress. La méditation peut être un excellent moment pour laisser l’esprit se détendre et se relaxer (une nouvelle forme de méditation consiste à colorier des livres de coloriage pour adultes), tandis que le yoga peut détendre l’esprit tout en faisant travailler le corps. Tout le monde y gagne !

Suivi du médecin

Une dernière façon de combattre la fatigue hivernale et la dépression saisonnière est de rendre visite à votre chiropraticien. Il peut vous aider à créer un plan nutritionnel qui vous permettra d’avoir une alimentation équilibrée et à mettre en place une série d’étirements et d’exercices qui vous aideront à atteindre votre objectif. Des ajustements réguliers permettent de réaligner votre colonne vertébrale et de réveiller votre système nerveux, ce qui vous permettra de combattre la fatigue hivernale.