Pour quelles huiles essentielles opter pour traiter une infection urinaire ?

Les huiles essentielles pour les infections urinaires sont de plus en plus plébiscitées. Si vous avez déjà eu une infection des voies urinaires, vous savez à quel point elle peut être irritante. Les infections urinaires peuvent être douloureuses et sont parfois difficiles à traiter. De nombreuses personnes, en particulier les femmes, ont des problèmes avec les infections urinaires récurrentes. Par conséquent, les médecins peuvent prescrire de multiples doses d’antibiotiques pour se débarrasser de l’infection.

Cependant, avec la prise de conscience grandissante du potentiel de croissance et de développement des bactéries résistantes aux antibiotiques, il se peut que vous cherchiez une autre façon plus saine et plus naturelle de traiter les infections urinaires, comme l’utilisation des huiles essentielles.

Les huiles essentielles peuvent-elles être un moyen efficace de traiter une infection urinaire ? Poursuivez votre lecture pour en savoir plus.

Ce que dit la recherche sur les infections urinaires

Certaines études montrent que les huiles essentielles peuvent réellement aider à combattre les infections bactériennes et urinaires. Par exemple, l’huile de citronnelle peut être efficace contre les micro-organismes résistants aux médicaments.

Une étude a examiné l’efficacité de l’huile essentielle de citronnelle contre les pathogènes nuisibles courants, notamment Staphylococcus aureus (S. aureus), Bacillus cereus (B. cereus), Bacillus subtilis (B. subtilis), Escherichia coli (E. coli) et Klebsiella pneumoniae (K. pneumoniae). L’étude a révélé que l’huile de citronnelle était efficace pour tuer les agents pathogènes nocifs.

Comment utiliser les huiles essentielles pour une infection urinaire

L’utilisation des huiles essentielles pour traiter les infections urinaires peut s’avérer délicate. L’appareil urinaire est normalement une zone stérile, donc vous n’avez pas à introduire quoi que ce soit d’étranger dans la zone.

Toutes les huiles essentielles doivent être diluées avant d’être appliquées sur la peau. Pour diluer l’huile essentielle, mettre 1 à 5 gouttes dans 30ml d’huile végétale. Les huiles de support incluent l’huile d’amande douce, l’huile de noix de coco, l’huile de tournesol ou l’huile d’olive.

Pour acheter en ligne l’huile de noix de coco, cliquez ici.

Afin d’éviter toute irritation, sachez que :

  • Les huiles essentielles ne doivent pas être appliquées sur les muqueuses du vagin ou de l’urètre. Cela peut irriter les parties intimes.
  • Il ne faut pas appliquer les huiles essentielles directement sur la peau.
  • Le mélange d’huile essentielle et d’huile végétale peut être appliqué sur les zones autour des cuisses, du pubis et à l’extérieur des lèvres.
  • Vous pouvez également essayer de mélanger quelques-unes de vos huiles préférées et de les utiliser dans une compresse chaude placée sur votre bas-ventre. Pour ce faire, diluer une goutte d’huile avec une goutte d’huile de support.
  • Vous pouvez utiliser des huiles essentielles déposées dans un diffuseur pour l’inhalation. Ceci peut être une bonne option si votre peau est facilement irritée.

Risques et avertissements

Comme pour tout produit que vous utilisez à des fins de santé, utilisez les huiles essentielles avec prudence. Assurez-vous de suivre les étapes suivantes avant de l’utiliser :

  • Diluer l’huile essentielle : En cas d’utilisation sur la peau, diluer une huile essentielle dans une huile de support, telle que l’huile d’olive ou de noix de coco.
  • Testez-le d’abord : Testez l’huile pour vous assurer qu’elle n’irrite pas votre peau. Par exemple, l’Association nationale d’aromathérapie holistique (NAHA) cite la citronnelle comme une huile essentielle qui peut irriter la peau. Tester un mélange d’huile essentielle et d’huile végétale sur votre avant-bras sur une petite surface de la taille d’un quart environ. Si vous ne voyez aucune réaction dans les 24 à 48 heures, le mélange d’huile devrait être sans danger pour vous.
  • N’avalez pas d’huiles essentielles : Certaines marques d’huiles essentielles annoncent que leurs huiles peuvent être ingérées sans danger lorsqu’elles sont diluées. Cependant, de nombreux spécialistes ne recommandentl’ingestion d’aucune huile essentielle.

Autres traitements pour les infections urinaires

Les médecins traitent traditionnellement les infections urinaires avec un antibiotique oral. Bien que les antibiotiques puissent être efficaces pour tuer les bactéries qui causent une infection urinaire, ils peuvent aussi causer des complications. Ils peuvent aider à créer des bactéries résistantes aux médicaments et à tuer les « bonnes » bactéries dans l’organisme, ce qui peut entraîner une augmentation des infections à levures.

Vous avez peut-être déjà entendu les conseils courants selon lesquels le jus de canneberge peut aider à traiter et à prévenir les infections urinaires. Certaines études ont montré que l’extrait de canneberge réduit l’incidence des infections urinaires. D’autres études ont porté sur l’effet du jus de canneberge sur les infections urinaires. Les chercheurs ne semblent pas être d’accord pour dire si le jus fonctionne vraiment ou non. En fin de compte, le jus de canneberge pourrait aider à réduire les infections urinaires et, à moins d’avoir un régime pauvre en sucre, il vaut la peine d’essayer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *