Pratique du bilan dentaire : comment se déroule t-elle ?

Le bilan dentaire ou consultation dentaire désigne un processus médical qui se focalise sur l’état bucco-dentaire. À cause d’une peur bleue des dentistes, peu d’entre nous comprennent l’utilité de ce genre d’opération. Comment se déroule un bilan dentaire ? Pourquoi faire un bilan dentaire ? Quand faire un bilan dentaire ? Les réponses dans les lignes qui suivent.

Comment se déroule un bilan dentaire ?

Le bilan dentaire est un processus relativement simple. Les dentistes et les orthodontistes le divisent généralement en 5 étapes distinctes :

  • l’interrogatoire,
  • l’inspection,
  • les examens complémentaires,
  • les soins d’urgence,
  • les traitements.

L’interrogatoire

Le dentiste pose des questions d’ordre général : nom, âge, sexe… Il se renseigne aussi sur le parcours médical du patient. Les données collectées le renseignent sur les soins dentaires antérieurs, les problèmes de santé, etc.

Cette étape permet non seulement de constituer un dossier sur le patient, mais aussi de bien orienter le diagnostic avec une éventuelle radiologie dentaire comme proposée sur le site owandy.fr où l’on retrouve toute une gamme de logiciels d’imagerie. L’interrogatoire permet également une meilleure prise en charge.

L’inspection

L’inspection consiste à observer minutieusement l’intérieur de la cavité buccale pour y détecter d’éventuels problèmes dentaires : caries dentaires, détachement de la gencive, corrosions dentaires…

Les examens complémentaires

Les examens complémentaires se traduisent par une radiographie dentaire. Ce procédé permet d’obtenir des clichés panoramiques ou en 3D pour tout ce qui ne se voit pas à l’œil nu (profondeur d’une infection dentaire par exemple).

pratique du bilan dentaire

Les soins d’urgence

Il n’est pas rare qu’un dentiste prodigue des soins dentaires d’urgence après une inspection ou des examens complémentaires. Généralement, il se base sur le niveau de douleur du patient et la possibilité d’aggravation de la maladie (obturation lors d’une hémorragie…).

Les traitements

Une analyse approfondie des symptômes et un diagnostic complet permettent au dentiste de définir les soins dentaires adaptés (pose d’implant, extraction, pose de prothèse…). Il conseille aussi son patient sur les techniques de brossage des dents et les habitudes alimentaires à adopter pour avoir des dents fortes et saines.

Pourquoi faire un bilan dentaire ?

Un bilan dentaire s’impose pour avoir des dents en parfaite santé. Puis, pour bénéficier des meilleurs soins, il est préférable de se faire suivre par un expert. En effet, une bonne dentition confère au visage une certaine esthétique. Elle joue aussi un rôle non négligeable dans la digestion des aliments.

Quand faire un bilan dentaire ?

Beaucoup de personnes pensent qu’une consultation dentaire n’est nécessaire que lorsqu’elles ont mal aux dents. Faux ! Selon les professionnels de la santé, il faut prévoir un bilan dentaire au moins deux fois par an.

Il faut savoir une chose : les dents ne sont jamais totalement propres même si on les brosse régulièrement. Des débris alimentaires s’infiltrent entre ces dernières, favorisant ainsi la formation de tartre et de tache jaune non douloureuse. Sur le long terme, elles entraînent des infections de la gencive ainsi que d’autres maladies dentaires. On ne constate la présence de ces imperfections que lors d’un examen buccal et d’un bilan dentaire. En somme, il est important de consulter régulièrement un dentiste pour détecter à l’avance certains problèmes dentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *