La maladie de Lyme – Symptômes et traitements

La maladie de Lyme une maladie à transmission vectorielle, plus répandue aux États-Unis qu’en France, elle est une maladie multisystémique généralement causée par une infection par la spirochete Borrelia burgdorferi et la réponse immunitaire de l’organisme à l’infection. La maladie est transmise à l’homme par les piqûres de tiques, des tiques infectées du genre Ixodes.

Signes et symptômes de la maladie de Lyme

Les signes et les symptômes de la maladie de Lyme varient selon le stade de la maladie. Les résultats physiques chez les patients atteints de cette maladie à un stade précoce sont les suivants :

maladie de Lyme

  • des éruptions cutanées
  • une fièvre
  • des myalgies
  • des malaises
  • une arthralgie
  • un mal de tête
  • une adénopathie

Les résultats physiques chez les patients atteints de la maladie de Lyme à un stade avancé sont les suivants :

  • un Erythème poliforme
  • un mal de tête
  • une fièvre
  • une adénopathie
  • une conjonctivite
  • une méningite
  • une paralysie du nerf crânien

La découverte physique que font généralement les patients lorsqu’ils sont atteints de la maladie de Lyme à un stade tardif est l’arthrite. L’arthrite se trouve surtout dans les grosses articulations, en particulier au genou. La chaleur, le gonflement dû à l’effusion et l’amplitude limitée des mouvements permettent de distinguer l’arthrite de l’arthralgie simple.

Si cette affection n’est pas soignée rapidement elle peut laisser place au développement d’autres maladies telle que la poïkilodermite.

Le traitement de la maladie de Lyme

La sélection des antibiotiques, la voie d’administration et la durée du traitement de la maladie de Lyme sont déterminés par le stade de la maladie du patient, ainsi que par la présence de toute condition médicale ou allergie concomitante.

Le traitement de la maladie de Lyme est le suivant:

  • Patients adultes atteints de la maladie de Lyme localisée ou disséminée à un stade précoce de la maladie associée à l’érythème migrateur : Doxycycline, amoxicilline ou céfuroxime axetil.
  • Enfants de moins de 8 ans et femmes enceintes ou allaitantes atteints d’une maladie de Lyme localisée ou disséminée à un stade précoce : amoxicilline ou céfuroxime axetil
  • Maladie de Lyme neurologique : Pénicilline, ceftriaxone ou céfotaxime; doxycycline orale, lorsqu’elle n’est pas contre-indiquée, chez les patients atteints de méningite associée à Lyme, de paralysie du nerf facial ou de radiculite.

Les problèmes cardiaques dus à la maladie de Lyme peuvent être traitée par antibiotique oral ou parentéral pendant 14 jours (plage de 14 à 21 jours). L’hospitalisation et la surveillance continue, en tenant compte de la stimulation temporaire, sont recommandées pour les patients présentant l’un des symptômes suivants:

  • Symptômes associés (par exemple, syncope, dyspnée ou douleur thoracique)
  • Bloc AV du deuxième ou troisième degré
  • Bloc cardiaque du premier degré avec allongement de l’intervalle PR à plus de 30 millisecondes (le degré de blocage peut fluctuer et s’aggraver très rapidement chez ces patients).
Un commentaire Ajoutez les votres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *