Douleurs aux pieds, faut-il se faire opérer ?

Les douleurs aux pieds sont des problèmes fréquemment rencontrés. Cela peut occasionner des douleurs très intenses, de l’inconfort, une gêne dans les déplacements, voire un trouble fonctionnel important. Si elles sont négligées ou mal traitées, cela risque d’évoluer et de se compliquer rapidement. Dans ce billet, découvrez les différentes causes, les solutions pour les soulager et les cas nécessitant une chirurgie.

Les causes courantes des douleurs aux pieds

Avoir mal aux pieds peut avoir de nombreuses explications. Si la plupart des douleurs au pied sont bénignes et passagères, d’autres peuvent être le signe d’une maladie qu’il faut diagnostiquer le plus tôt possible. Cela peut être des douleurs osseuses, articulaires, musculaires, tendineuses, ligamentaires ou bien nerveuses. La douleur peut également être située au-dessus du pied, à l’arrière du pied, sous le pied ou encore à l’avant-pied. Les causes sont donc très variées.

Différents symptômes peuvent s’associer à ces douleurs, comme le souci d’un ongle incarné, l’apparition d’ampoules, le gonflement du pied ou encore le frottement qui donne lieu à des rougeurs. Certaines personnes ont même des difficultés à poser le pied ou à le bouger, voilà pourquoi le site Podexpert a sélectionné pour vous les chaussures les plus adaptées à différents problèmes. Donc selon le cas, les douleurs aux pieds sont causées soit par un traumatisme, soit par une malformation, une déformation, une infection, un trouble veineux, un névrome ou encore une maladie articulaire.

douleur au pied

Comment soulager les douleurs aux pieds ?

Pour soulager les douleurs aux pieds, il convient d’abord de comprendre les causes. Étant donné qu’elles sont variées, l’idéal serait de consulter votre médecin afin d’établir un premier diagnostic. Selon le cas, la mise en place d’examens complémentaires comme la radiographie en cas de traumatisme peut être nécessaire. Plusieurs types de traitement sont envisageables selon la situation et l’origine de la douleur. Cela peut être un traitement médicamenteux en cas d’infection, l’ajout de semelles adaptées en cas de déformations, des soins de pédicure ou encore des exercices de rééducation. Repos, application de glace et surélévation du pied sont aussi des solutions pour soulager les douleurs. Une opération chirurgicale quant à elle peut être proposée dans les cas plus graves.

Douleurs aux pieds, dans quel cas l’opération est nécessaire ?

Divers symptômes doivent mener à une opération. Si les problèmes du pied peuvent engendrer une gêne et des douleurs plus ou moins importantes ou si les traitements médicaux n’ont pas donné un résultat satisfaisant, une intervention chirurgicale sera proposée. Dans certains cas, une opération reste le meilleur moyen pour corriger un pied à long terme.

Le but d’une opération n’est pas de retrouver un pied totalement normal, mais plutôt un pied fonctionnel. À titre d’exemple, l’oignon ou l’hallux valgus se définit par une déformation du gros orteil. Lorsqu’il devient inflammatoire et douloureux, une intervention chirurgicale orthopédique est de mise avant qu’il ne s’aggrave.

L’opération se déroule en ambulatoire sous anesthésie locorégionale, pendant environ 30 minutes. Il existe plusieurs méthodes opératoires dont la plus courante est l’ostéotomie et la chirurgie mini-invasive. En cas de complications postopératoires, une chirurgie complémentaire ou une nouvelle intervention peut être effectuée. Pour éviter cela et pour une guérison sans gêne, il convient de bien respecter la convalescence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *