Gonflement des chevilles : découvrez 5 remèdes naturels contre les douleurs

Avez-vous déjà ressenti de la douleur et un gonflement au niveau de vos chevilles et vos pieds ? Que ce soit à cause de longues journées passées debout, d’un voyage ou d’une opération, cela peut arriver. Pour les femmes enceintes, c’est presque inévitable.

Le gonflement des pieds et des chevilles est inconfortable et vous empêche parfois de bouger librement. Mais il existe plusieurs moyens de soulager l’enflure et parfois même de la prévenir, selon de nombreux podologues.

Le gonflement (ou ce que les médecins appellent l’œdème) se produit lorsque votre corps retient du liquide dans le bas des jambes, les chevilles et les pieds. Il se produit le plus souvent des deux côtés du corps, et ce n’est pas une situation d’urgence.

Les remèdes naturels pour soigner les chevilles gonflées

Vous pouvez souvent traiter vous-même les symptômes de gonflement des chevilles. Voici quelques idées qui peuvent vous aider :

Utiliser des chaussettes de compression pour soigner les chevilles gonflées 

Disponibles dans les pharmacies, les magasins de chaussures ou en ligne, les chaussettes de compression soulagent la douleur et empêchent l’accumulation de liquide dans les jambes, les chevilles et les pieds. Elles sont disponibles en poids léger, moyen et lourd, alors assurez-vous de choisir une paire qui n’est pas trop serrée pour votre corps. Les spécialistes suggèrent de commencer par des chaussettes légères qui mesurent entre 12 et 15 mm ou 15 et 20 mm de mercure. Ensuite, portez-les aussi longtemps que vous pouvez tolérer de commencer à la première heure le matin.

Faire de l’exercice, un remède naturel simple contre les chevilles gonflées 

Le fait de rester assis ou debout trop longtemps au même endroit peut augmenter l’enflure. Bougez vos genoux, fléchissez et étendez vos chevilles pour vous soulager. Pensez aussi à la natation, car c’est un exercice sans port de poids qui peut aussi apaiser la peau.

Favoriser la perte de poids

Un excès de poids n’est jamais bon pour la santé. Si vous êtes en surpoids, perdre du poids peut réduire les gonflements et améliorer votre santé en général.

Utiliser le sel d’Epsom

Faites tremper vos pieds et vos chevilles pendant 15 à 20 minutes dans un bain frais rempli de sel d’Epsom pour soulager les douleurs liées à l’enflure de la cheville. Si vous souffrez de neuropathie diabétique aux pieds, vérifiez d’abord l’eau avec vos mains pour éviter d’exposer vos pieds à des températures extrêmes.

Acheter le sel d’Epsom en ligne

Suppléments de magnésium

Il est possible que l’ajout de 200 à 400 mg de magnésium à votre alimentation quotidienne puisse contribuer à limiter votre rétention d’eau et la douleur. Parlez-en à votre médecin avant de prendre le complément, car vous ne devez pas l’utiliser si vous souffrez d’une maladie rénale ou cardiaque.

Pour de meilleurs résultats, utilisez toujours plus d’une thérapie à la fois. Par exemple, si vous marchez pour faire de l’exercice, utilisez la thérapie par compression de chaussettes plus tard. Si vous nagez, pensez à ajouter le yoga à votre programme.

Des changements simples pour réduire ou prévenir le gonflement

Vous pouvez apporter de petits changements à votre vie quotidienne pour aider à réduire les gonflements :

  • Faites une petite promenade toutes les heures.
  • Buvez huit à dix verres d’eau par jour. Boire moins favorise en fait le gonflement.
  • Limitez votre consommation de sel et de glucides.
  • Placez des annuaires téléphoniques ou des briques sous le pied de votre lit pour surélever vos jambes et vos pieds la nuit.

Certaines personnes cherchant à soulager ce problème chronique et gênant essaient également des huiles essentielles comme l’huile de menthe poivrée, l’huile d’eucalyptus et/ou la lavande ou la camomille.

Quand devriez-vous consulter votre médecin

Si vous développez des ulcérations ou des ampoules aux pieds, appelez votre médecin. Selon certains spécialistes, les ampoules et les plaies peuvent vous prédisposer à l’infection.

Surveillez également vos pieds. Des chaussures trop serrées en raison d’un gonflement peuvent souvent couper la peau et créer des plaies.

Surtout, si le gonflement ne se produit que d’un côté, consultez immédiatement votre médecin. Vous pourriez être exposé à un risque de thrombose veineuse profonde.

4 commentaires Ajoutez les votres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *