Quels sont les causes et symptômes d’une rupture du ligament croisé

Une lésion du LCA est la rupture du ligament croisé antérieur, il s’agit de l’un des ligaments majeurs du genou. Les causes de cette blessure surviennent le plus souvent lors d’arrêts soudains, de sauts ou de changements de direction dans des sports tels que le basket-ball, le football, le tennis, le ski alpin, le volley-ball et la gymnastique.

De nombreuses personnes entendent ou ressentent un craquement dans le genou lorsqu’une blessure au LCA se produit. Votre genou peut enfler, se sentir instable et devenir douloureux pour supporter du poids.

Selon la gravité de votre lésion du ligament croisé, le traitement peut comprendre des exercices de rééducation pour vous aider à retrouver force et stabilité ou une intervention chirurgicale pour remplacer le ligament déchiré.

Les différents symptômes d’une rupture du ligament croisé antérieur

Les signes et symptômes d’une lésion du LCA comprennent habituellement :

  • Une forte sensation de craquement dans le genou.
  • Douleur intense et incapacité de poursuivre l’activité.
  • Gonflement qui commence en quelques heures.
  • Perte de l’amplitude des mouvements
  • Un sentiment d’instabilité lors d’un port de poids.

Quand faut-il consulter un médecin ?

Demandez des soins immédiats si une blessure au genou cause des signes ou des symptômes d’une blessure au ligament croisé. L’articulation du genou est une structure complexe d’os, de ligaments, de tendons et d’autres tissus qui travaillent ensemble. Il est important d’obtenir un diagnostic rapide et précis afin de déterminer la gravité de la blessure et d’obtenir un traitement approprié.

Les causes liées à la rupture des ligaments croisés

La plupart des blessures au ligament croisé surviennent lors d’activités sportives et de conditionnement physique qui peuvent causer du stress au genou, voici les différentes causes liées à la rupture des ligaments croisés :

  • Ralentissement soudain et changement de direction
  • Pivoter avec le pied fermement planté
  • Atterrissage incorrect d’un saut
  • Arrêt soudain après une course
  • Recevoir un coup direct au genou ou une collision, comme un tacle de football.

Lorsque le ligament est endommagé, il y a habituellement une déchirure partielle ou complète à travers le tissu. Une blessure légère peut entraîner une extension excessive du ligament, mais le laisser intact.

Pourquoi les femmes sont-elles plus susceptibles d’avoir une rupture des ligaments croisés que les hommes ?

Les femmes sont plus susceptibles d’avoir une blessure au LCA que les hommes qui pratiquent le même sport. Des études ont suggéré certaines raisons de ces différences de risque.

En général, les athlètes féminines présentent un déséquilibre de force au niveau des cuisses, les muscles à l’avant de la cuisse (quadriceps) étant plus forts que les muscles à l’arrière (ischio-jambiers). Les ischio-jambiers aident à empêcher le tibia de se déplacer trop loin vers l’avant, un mouvement qui peut allonger le ligament croisé antérieur.

Des études comparant les techniques de saut et d’atterrissage chez les athlètes masculins et féminins ont montré que les athlètes féminines sont plus susceptibles d’atterrir d’un saut d’une manière qui augmente le stress sur leurs genoux.

La recherche suggère que l’entraînement pour renforcer les muscles des jambes, des hanches et de la partie inférieure du torse, ainsi que l’entraînement pour améliorer les techniques de saut et d’atterrissage peut réduire le risque plus élevé de rupture du ligament croisé antérieur associé aux athlètes féminines.

Complications rencontrées suite à une rupture des ligaments croisés

Les personnes qui souffrent d’une lésion du ligament croisé sont plus à risque de développer l’arthrose du genou, dans laquelle le cartilage articulaire se détériore et sa surface lisse devient rugueuse. L’arthrite peut survenir même si vous subissez une intervention chirurgicale pour reconstruire le ligament.

De multiples facteurs influencent probablement le risque d’arthrite, comme la gravité de la blessure initiale, la présence de blessures connexes dans l’articulation du genou ou le niveau d’activité après le traitement.

Comment prévenir une blessure aux ligaments croisés ?

Une formation et des exercices appropriés peuvent aider à réduire le risque de blessure aux ligaments croisés. Un physiothérapeute, un entraîneur sportif ou un autre spécialiste en médecine du sport peut vous fournir une évaluation et des instructions qui peuvent vous aider à réduire les risques. Les programmes visant à réduire les lésions du LCA comprennent :

  • Exercices qui renforcent les muscles des jambes, en particulier les exercices des ischio-jambiers, pour assurer un équilibre général de la force musculaire des jambes.
  • Exercices pour renforcer le tronc : hanches, bassin et bas-ventre.
  • Entraînement et exercice pour les techniques appropriées et la position du genou lors du saut et de l’atterrissage.
  • Formation pour améliorer les techniques de pivotement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *