Fibrose pulmonaire : quels sont les traitements naturels ?

La fibrose pulmonaire peut se développer après des lésions pulmonaires comme une infection, une chimiothérapie ou une radiothérapie. L’utilisation du médicament metformine a permis de réduire l’activité fibrotique. Le médicament metformine est sûr et est un agent largement utilisé pour le diabète non insulino-dépendant. Les scientifiques pensent que l’utilisation de la metformine comme agent pathologique peut contribuer au traitement thérapeutique de la fibrose pulmonaire.

La fibrose pulmonaire provoque une peur des poumons et des difficultés à respirer. Lorsqu’elle est causée sans raison, on parle de fibrose pulmonaire idiopathique. Elle est chronique et évolue dangereusement avec le temps.

Cette affection peut être diagnostiquée par des analyses sanguines, une radiographie pulmonaire ou un scanner. Elle peut être identifiée par des symptômes tels que l’essoufflement, les respirations superficielles, la toux sèche, la fatigue, la perte de poids immédiate et le gonflement des jambes. Les symptômes progressent régulièrement.

La fibrose pulmonaire est due à un tissu cicatriciel. Elle peut priver les poumons d’oxygène pur. La fibrose pulmonaire peut être causée par l’inhalation de toxines présentes dans l’environnement, ou de certains médicaments de chimiothérapie, ou d’autres affections médicales telles que la pneumonie et le lupus. Le traitement par radiations du cancer du poumon ou du sein peut également provoquer une fibrose pulmonaire. Comme il n’existe pas de remède médical précis pour la fibrose pulmonaire, il est important que nous nous tournions vers des méthodes de traitement naturelles.

Voici quelques conseils et remèdes maison pour la fibrose pulmonaire :

1. Huile de foie de morue

L’huile de foie de morue contient des acides gras qui peuvent aider au bon fonctionnement des processus de l’organisme. Cette huile peut améliorer la santé des poumons. Elle contient de la vitamine D et soulage l’inflammation des poumons, de plus, elle contribue à réduire les symptômes des fibromes pulmonaires et agir comme traitement naturel.

Achetez l’huile de foie de morue dès maintenant.

2. Arrêter de fumer

Le tabagisme est l’une des principales causes du développement des fibromes pulmonaires. Il est largement reconnu que le tabagisme cause des dommages extrêmes aux poumons. Il est donc important d’arrêter d’inhaler la fumée sous toutes les formes possibles. Réduire le tabagisme peut réduire considérablement le risque de développer des fibromes pulmonaires

Découvrez les astuces pour arrêter de fumer naturellement.

3. Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est un remède maison efficace pour soulager les malaises causés par la fibrose pulmonaire. Pour ce remède, il faut mélanger une cuillère à soupe de bicarbonate de soude en poudre avec un verre d’eau et le boire avant chaque repas. Le bicarbonate de soude traite l’acidité en rendant le corps alcalin. L’eau de bicarbonate de soude favorise la digestion et élimine les toxines de l’organisme

4. L’eau pour éviter la fibrose pulmonaire

Il est important de rester hydraté. Une bonne hydratation peut protéger votre corps contre le risque de développer diverses maladies. La consommation d’eau élimine les toxines de l’organisme. Un corps sans toxines présente un risque plus faible de développer une fibrose pulmonaire. Vous pouvez également boire d’autres liquides sains, tels que des jus de fruits, pour nettoyer les organes de votre corps.

5. L’argent colloïdal

L’argent colloïdal a un effet curatif sur les poumons. En effet, l’argent colloïdal peut éliminer le champignon ou tout virus présent dans l’organisme. Mais l’argent colloïdal ne nuit à aucune bactérie utile présente dans l’intestin nécessaire aux fonctions de base de l’organisme.

6. Les agrumes

Les agrumes sont riches en vitamine C. La vitamine C peut stimuler la production de globules blancs dans l’organisme. Les globules blancs réduisent l’inflammation des poumons due à la fibrose pulmonaire. Les fruits peuvent également contribuer à réduire les cicatrices dans les tissus pulmonaires. C’est pourquoi vous devez inclure des agrumes comme les oranges, les raisins, les citrons et les baies dans votre alimentation.

7. Légumes à feuilles vertes

Les légumes à feuilles vertes sont également une source importante de vitamine C. Par conséquent, l’intégration du chou vert, des épinards, des feuilles de navet et d’autres légumes à feuilles vertes dans votre alimentation peut réduire l’inflammation causée par la fibrose pulmonaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *