Découvrez les remèdes naturels pour la rectocolite ulcéro-hémorragique

Trouver un remède naturel lorsqu’on souffre de rectocolite ulcéro-hémorragique est primordial, car il s’agit d’un type de colite que l’on peut identifier par des selles sanguinolentes ou des épisodes d’hémorragie rectale abondante. La crise hémorragique liée à la rectocolite ulcéro-hémorragique peut être très grave et peut mener à l’anémie et à d’autres problèmes connexes.

Bien que le traitement officiel de cette condition soit basé sur des médicaments tels que le Pentasa et le Betnesol, nous vous recommandons quelques remèdes naturels pour la rectocolite ulcéro-hémorragique. Cependant, la première chose à faire dans ce cas est de consulter un médecin immédiatement !

La consoude, remède naturel contre la rectocolite ulcéro-hémorragique.

La consoude est une plante étonnante et connue pour ces propriétés tant thérapeutiques que nutritives. Elle constitue un des remèdes naturels contre la rectocolite ulcéro-hémorragique. Pour la consommer suivez les étapes suivantes :

  • Faire bouillir deux cuillères à soupe de racines de consoude dans 2 litres d’eau et couvrir pour les 2 heures suivantes.
  • Boire 1 tasse de ce liquide trois fois par jour, au total 3 tasses par jour, le matin, l’après-midi et le soir.

Continuez ce traitement pendant 1 mois et demi et vous vous sentirez beaucoup mieux. De nombreux patients ayant suivi cette méthode ont été complètement guéris grâce à ce remède naturel !

Un traitement naturel à base de plantes contre la rectocolite ulcéro-hémorragique.

L’acore odorant est une plante miracle, c’est un excellent remède naturel pour la rectocolite ulcéro-hémorragique. Voici comment l’utiliser :

Faire un simple macérat froid avec l’acore odorant en poudre en suivant ces instructions.

  • Ajouter ½ cuillère à soupe de poudre de l’acore dans une petite tasse d’eau froide et laisser macérer toute la nuit.
  • Bien mélanger et laisser tremper.
  • Le lendemain matin, prendre 1 gorgée de ce macérat avant les repas et 1 après, au total 6 gorgées par jour.
  • Poursuivre le traitement pendant 2 semaines, faire une pause d’une semaine, puis reprendre pendant 2 autres semaines.

La camomille pour soigner la rectocolite ulcéro-hémorragique

Il s’agit peut-être du meilleur thé antispasmodique et antibactérien, ce que vous ne saviez pas à propos de la camomille, c’est qu’elle a aussi des effets anticancéreux. Voici comment l’utiliser dans le cas d’une rectocolite ulcéro-hémorragique.

  • Faire une infusion simple avec 1 cuillère à soupe de camomille pour 120 gr d’eau.
  • Utilisez cette infusion pour faire des lavements pendant 10 jours.
  • Alternez-le avec du thé au souci, de sorte qu’un jour vous ferez un lavement au thé à la camomille et l’autre une infusion au souci.

La prêle, autre remède naturel contre la rectocolite ulcéro-hémorragique.

La prêle est un bon draineur et agit en soulageant la plupart des inflammations rénales et urinaires. Elle est utilisée pour ses propriétés reminéralisantes et anti-inflammatoires.

Améliorez l’efficacité des lavements à la camomille et à la fleur de souci avec des bains de siège à la prêle :

  • Préparer les bains de siège en ajoutant 1 à 2 poignées de prêle pour 2 L d’eau.
  • Faites bouillir l’eau pendant 15 minutes
  • Filtrez le tout
  • Versez le mélange obtenu dans votre bain de siège

Les tisanes comme traitement naturel pour la rectocolite ulcéro-hémorragique

Les tisanes sont reconnues pour être de très bons remèdes naturels contre la rectocolite ulcéro-hémorragique. Le basilic, le carvi, le souci et la menthe sont les meilleurs choix pour réaliser une tisane, vous pouvez également les utiliser comme mélange.

Lorsque vous réalisez votre mélange, ajoutez 1 cuillère à soupe dans 500 ml d’eau et faire une infusion, il est conseillé de la boire sans sucre.

Bien sûr, vous devez prendre grand soin de votre alimentation. Si vous souffrez d’une rectocolite ulcéro-hémorragique, mangez plus de légumes que de viande ou tout autre aliment lourd. Mangez des aliments crus ou bouillis et évitez les aliments frits.

 

Pour aller plus loin, découvrez les ouvrages détaillant les habitudes alimentaires à envisager et autres traitements possibles pour la rectocolite ulcéro-hémorragique.

Un commentaire Ajoutez les votres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *